Menu

Intégration d’une centrale photovoltaïque en Chine

août 6, 2018 - Photovoltaique
Intégration d’une centrale photovoltaïque en Chine

L’un des soucis majeur d’une centrale photovoltaïque est leur intégration dans le paysage. En effet, pour le moment peu de solutions permettent une exploitation de l’énergie solaire sans impacter le paysage et ce malgré les innovations et recherches en cours. Les chinois ont décidé de rendre leurs centrales photovoltaïques plus attrayantes en leur donnant des formes.

Intégration d’une centrale photovoltaïque

Les centrales photovoltaïques « prennent forme »

Pour célébrer son animal sacré, une centrale photovoltaïque prend la forme d’un panda vue du ciel.
Une ferme photovoltaïque située dans la ville de Datong (province de Shanxi, au nord-est du pays) a été développé pour permettre à cette région de profiter d’une énergie verte. Mais ils ont décidé de donner une image positive à cette centrale en lui donnant la forme d’un panda qui est sacré dans ce pays. Ainsi les images vues du ciel montrent l’image d’un panda qui vit d’ailleurs dans les mantagnes de cette région.

Centrale panda en Chine

Centrale photovoltaïque panda

Aspect technique de cette centrale photovoltaïque

Ce projet de centrale photovoltaïque « Datong Panda » a été lancé en 2016 par la société Panda Green Energy, en partenariat avec le Programme de développement des Nations unies. Cette centrale photovoltaïque en forme de panda a été réalisée grâce à un assemblage de panneaux solaires gris et noirs afin d’accentuer l’effet. Elle est maintenant opérationnelle, avec une capacité de 50 mégawatts, et permet d’alimenter 50 000 maisons en énergie photovoltaïque.

Un parc éducatif pour les jeunes

Cette centrale photovoltaïque en forme de panda a donc bien sûr une première utilité écologique, mais elle a aussi un but éducatif. En effet cet espace a également un aspect éducatif avec un objectif de sensibilisation de la plus jeune génération au développement durable.
Il est notamment prévu de doubler la puissance actuelle pour atteindre 100 mégawatts, toujours dans l’optique de réduire les émissions de gaz a effet de serre et d’éviter l’utilisation de plus d’un million de tonnes de charbon d’ici 25 ans.

Développement futur

L’entreprise Panda Green Energy espère développer ce projet et construire plusieurs autre centrale photovoltaïque panda en Chine mais aussi à l’étranger.

 

Pour que vous puissiez rester informé, France PAC Environnement, expert dans le domaine photovoltaïque depuis plus de 10 ans alimente quotidiennement sa page Facebook d’articles, videos et images éducatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *