Menu

Innovations du secteur solaire

novembre 6, 2018 - Photovoltaique
Innovations du secteur solaire

Le secteur solaire présente de nombreux intérêts. D’ailleurs on constate toujours plus d’innovations dans le secteur solaire…

Innovation du secteur solaire

Une kyrielle de chercheurs et de startups à travers le monde développent leurs propres technologies pour tirer le meilleur rendement possible des solutions déjà sur le marché. Ainsi, des scientifiques australiens mettent la dernière main à des panneaux solaires imprimés qui ont le double avantage d’être peu chers et plus performants que les panneaux classiques lorsque l’ensoleillement est moyen ou faible. En Chine, les autorités voient les choses en grand avec des projets aussi uniques que grandioses. Ainsi, la plus grande centrale solaire électrique flottante vient d’être mise en service. Dotée d’une puissance de 40 MW tient compte des problèmes de rendement généralement liés à l’humidité. Ce modèle de panneaux solaires pourrait être dupliqué autour de nombreuses villes de plus d’un million d’habitants.

France PAC Environnement

Capacité du secteur solaire

Innovations du secteur solaire aux Etats-Unis

Côté américain, la recherche n’est pas en reste et met actuellement sur le marché des tuiles qui font directement office de panneaux solaires. A l’œil nu, ces tuiles ne se distinguent en rien des matériaux habituels, mais elles intègrent bien des panneaux solaires dont la durée de vie est égale à celle de la maison selon ses concepteurs. Le prix est plus élevé (environ 10 000 euros par habitation), mais est largement compensé par la durée d’usage.

Les nombreuses intégrations du secteur solaire

Ce sont bien les usages du photovoltaïque qui vont faire la différence, car désormais tout ou presque peut devenir un réceptacle. Les toits, bien sûr, mais aussi les routes qui, dotées de générateurs de champ électromagnétiques, peuvent alimenter des véhicules électriques en mouvement. Si recharger une batterie automobile en roulant en est encore au stade des tests, cette solution technique va certainement se généraliser peu à peu et ainsi régler le problème du stockage d’énergie pour les véhicules.

Un développement du secteur solaire lié à la problématique de stockage

Le photovoltaïque, comme toutes les énergies dites renouvelables, rencontre un obstacle de taille pour son développement : le stockage de l’énergie. Le soleil ne brille pas en permanence et les utilisateurs ne peuvent se payer le luxe de consommer de l’électricité uniquement aux heures ensoleillées. L’intermittence est en partie surmontée par des batteries aux capacités de stockage toutefois limitées. Là encore les idées pour augmenter les rendements sont légion : du recours à l’hydrogène (notamment développé en Corse) en passant par la conversion du surplus d’énergie en air comprimé), les entreprises ne manquent pas d’approches dans le domaine du stockage de l’énergie. Une solution permet notamment aux bâtiments d’être autonomes énergétiquement grâce à un système de stockage d’énergie (verte) sous forme d’hydrogène. Ce système implique un coût de départ important, mais nettement avantageux dès lors que les factures d’énergie entrent en ligne de compte.

Ainsi, comme France PAC Environnement l’anticipe, les solutions techniques pour une sauvegarde plus efficace de l’énergie sont en développement et vont changer le rapport à l’énergie, à commencer par les énergies renouvelables. Une fois en phase de commercialisation à grande échelle, elles réduiront, logiquement, à sa plus simple expression le recours aux énergies fossiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *