Menu

France PAC Environnement préconise l’usage de la VMC, ventilation mécanique contrôlée

juin 18, 2020 - ventilation
France PAC Environnement préconise l’usage de la VMC, ventilation mécanique contrôlée

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un appareil essentiel car elle vous permet de renouveler l’air de votre maison. Il évacue l’air vicié de la chambre à eau et permet à l’air frais d’entrer dans le salon de l’extérieur.

 

Pourquoi utiliser une VMC

Un logement bien ventilé est essentiel pour le bien-être et la santé de ses résidents. Ce n’est pas un luxe optionnel, mais une obligation: depuis le décret du 24 mars 1982, la loi impose une ventilation générale et permanente de la résidence.

La Ventillation Mécanique Contrôlée ou VMC

France PAC Environnement réalise l’installation d’une VMC

La VMC permet un renouvellement de l’air intérieur

La pollution de l’air intérieur dans notre maison est cinq à six fois supérieure à celle de l’air extérieur. C’est un vrai problème quand on sait que l’on passe en moyenne 16 heures par jour dans des espaces clos. L’air intérieur est composé d’azote (78%), d’oxygène (21%), de dioxyde de carbone, de vapeur d’eau et de divers gaz rares. En raison de l’évaporation du solvant, lorsque du COV (composé organique volatil) est présent, il se détériore également. Les peintures, vernis, colles et matériaux décoratifs sont tous des nids de COV … n’oubliez pas le pollen, le formaldéhyde et d’autres allergènes. Selon l’avis France PAC Environnement, la VMC haute performance est le moyen le plus fiable d’assurer le renouvellement d’air!

 

Des économies de chauffage avec la VMC

Ventiler votre maison tous les jours est un bon reflexe, mais pas suffisant. Pour une pièce bien ventilée, une VMC efficace doit être installé. Elle permet à l’air vicié d’être aspiré à travers les bouches d’aération situées dans diverses pièces humides, puis remplacé par de l’air frais de l’extérieur. La mise à jour s’effectue automatiquement, ce qui est une garantie de confort. Il est recommandé d’utiliser le VMC à flux unique pour obtenir une bonne qualité de l’air intérieur à moindre coût.

Si vous choisissez un VMC double flux, vous économiserez sur les frais de chauffage en hiver: grâce à l’utilisation d’un échangeur de chaleur, le VMC peut récupérer l’énergie présente dans le vieil air puis la diffuser dans l’air frais filtré. L’air soufflé ne devient pas froid, mais est chauffé par l’air inhalé et tempéré. Surtout parce que son filtre fin retient le pollen et les particules fines, les empêchant ainsi de pénétrer dans la pièce, ce qui assure notamment la garantie de la qualité de l’air intérieur.

 

VMC pour protéger votre santé et votre logement

La pollution de l’air intérieur peut provoquer de graves désagréments: dans les cas les plus sévères, elle peut irriter les voies respiratoires, peut provoquer des allergies et même de l’asthme. Choisir une bonne VMC peut également aider à protéger votre maison de l’humidité. Les maisons mal ventilée sont suceptible de permettre le développement de moisissures qui sont nocifs pour la santé et détériore les maisons. En équipant la salle d’eau de VMC (salle de bain, cuisine, toilettes, buanderie, etc.), vous pouvez lutter efficacement contre la croissance des champignons.

 

Comment France PAC Environnement réalise l’installation de VMC

Le fonctionnement général du système CMV est basé sur le bloc d’aspiration et les tuyaux d’échappement, qui sont connectés à la pièce humide par des trous de ventilation (salle de bains, cuisine, toilettes). Enfin, il  est indispensable de positionner  la prise d’air en hauteur dans le salon par exemple pour assurer le renouvellement de l’air frais.

 

Fonctionnement d’une VMC à flux unique

Ce type de système est particulièrement adapté aux personnes à petit budget. Sur la base de cette installation VMC à flux unique, une unité de moteur est généralement placée dans le grenier, le grenier ou le faux plafond du toit. Ce module est relié à une gaine qui se termine par un trou d’aspiration.

L’entrée d’air VMC est située au-dessus de la fenêtre du salon (salon, bureau, salle à manger, chambre, etc.). L’air frais vient directement de l’extérieur. Des trous d’aspiration sont placés dans les pièces d’eau, tels que les salles de bains, les toilettes, les cuisines et même les buanderies. Ces trous de ventilation de haut niveau absorbent l’humidité et les odeurs désagréables. L’air pollué atteint le moteur par des tuyaux pour finalement être évacué en extérieur.

Dans le même temps, l’air frais entre dans la maison par la prise d’air. Par conséquent, la ventilation est constante.

 

Fonctionnement du VMC double flux

Contrairement au VMC simple flux, la VMC double flux ne nécessite pas d’entrée d’air au-dessus de la fenêtre. Une autre différence est que le moteur du système VMC à double flux a un échangeur de chaleur avec deux systèmes de conduits pour introduire et évacuer l’air. Par conséquent, le double flux permet non seulement d’aspirer l’air pollué de l’intérieur pour le filtrer, mais également de récupérer l’air frais vers l’extérieur par un autre conduit. Cet air frais se mélange à l’air filtré pour renvoyer de l’air propre et chauffé dans le boîtier. L’avantage du VMC double flux est qu’elle permet de récupérer les calories présentes dans l’air pollué et de les réinjecter dans l’air filtré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *